PMA - Procréation Médicalement Assistée

En France, l’âge moyen de la première grossesse ne cesse de reculer.
Certaines femmes ont privilégié leur carrière avant de songer à avoir un enfant, d’autres n’ont tout simplement pas trouvé la personne idéale avec qui créer une famille et souhaitent faire cette démarche seule ou se laisser encore du temps pour la trouver, ou encore l’homosexualité du couple ne permet pas d’accéder à ce désir facilement.
Pourtant, la fertilité diminue avec l’âge et tomber enceinte après 35 ans peut s’avérer un vrai casse tête…
Pourquoi ne pas en prendre conscience et anticiper le problème ? Avez-vous déjà songé à la vitrification ovocytaire ?


La vitrification ovocytaire

Les envies et les goûts évoluent tout au long de notre vie ! Si l’on ne se projette pas étant jeune comme maman, qu’on privilégie les études longues et sa carrière, ou qu’on approche de la trentaine sans avoir trouvé la bonne personne pour fonder une famille, on peut se donner la possibilité de changer d’avis tardivement sans pâtir de la dégradation du système reproducteur féminin grâce à la vitrification ovocytaire.

La vitrification consiste à immerger dans l’azote liquide à une température de -196 °C des ovocytes matures ponctionnés après stimulation ovarienne. Cette congélation ultra rapide, aussi appelée la cryoconservation ou cryotop, se distingue d’une congélation classique par ses performances.
Cette technique évite en effet la formation de cristaux de glace qui peuvent détériorer la qualité de l’ovocyte.

On obtient les mêmes résultats cliniques qu’avec des ovocytes "frais". Une patiente qui a recourt à la vitrification d’ovocyte lorsqu’elle a moins de 35 ans conservera donc un taux de grossesse de 65% et d’implantation de 40%.
Grâce à ce processus, la capacité de procréation des ovocytes est maintenue intacte au jour de la vitrification, jusqu’au moment de leur utilisation.

vitrification ovocytes congelation ovocytes

 

Le processus de prélèvement des ovocytes
Avant toute chose, un bilan hormonal est fait afin de vérifier l’état de la réserve ovarienne ainsi qu’une échographie pour exclure tout dysfonctionnement de l’appareil reproducteur. 

Ensuite on procède à la stimulation ovarienne avec l’injection de gonadotrophines afin de stimuler les ovaires pour qu’ils développent plus de follicules qu’à l’accoutumé. Selon la réponse à ce traitement, le gynécologue adapte la durée de traitement.

Lorsque les follicules atteignent une taille comprise entre 16 et 18 mm, ils sont matures et peuvent être ponctionnés au moyen d’une aiguille guidée par échographie.
L’intervention, sous anesthésie générale, dure approximativement 30 minutes.
A noter qu’il est ensuite nécessaire, pour utiliser des ovocytes vitrifiés d’avoir recours à une PMA.
Les ovocytes sont en effet fécondés en laboratoire, soit avec le sperme du conjoint soit celui d’un donneur, avant d’être réintroduits dans l’utérus.

Il faut compter entre 2000 et 4000 € pour une vitrification d’ovocytes. Un tarif assez élevé, mais ne jamais pouvoir assouvir son désir d’être maman, pourrait être un prix bien plus lourd à payer…
Cette démarche doit impérativement être faite à un âge le moins avancé possible (avant 35 ans).

A savoir : Depuis 2015 en France, le don d’ovocytes (anonyme et gratuit) octroie le droit à la donneuse de conserver une partie de ses ovocytes pour sa propre utilisation ultérieure. Bon plan ou fausse bonne idée ?
Ce n’est pas conseillé ! En effet sachez que la donneuse ne pourra bénéficier de ses ovocytes qu'en cas d’infertilité et jusqu'à ses 43 ans, pas au delà.
Il faut aussi que la donneuse ait été prélevée d’un nombre d’ovocytes compris entre 6 et 10 puisque les 5 premiers sont destinés prioritairement au don. Ce cas de figure n’est évidemment pas fréquent…

La vitrification ovocytaire pourrait être une manière efficace de se libérer de la pression exercée par l’horloge biologique qui presse les femmes à fonder une famille soit en renonçant à une carrière soit en se hâtant dans le choix du partenaire de vie….

Si vous avez hélas passé les 35 ans sans avoir concrétisé votre projet d'enfant, diverses méthodes de conception existent, la moins contraignante étant l’envoi de sperme à domicile !

 

Bébé Cryos : Envoi de sperme à domicile !

Cryos, créé au Danemark en 1987 par Ole Schou, est la plus grande banque de sperme du monde. La banque se situe à Aarhus au Danemark et compte également deux autres bureaux à Copenhague et à Odense et une filiale à Orlando en Floride.

Cryos coopère avec un réseau étendu de cliniques et d’hôpitaux à travers le monde mais aussi avec un grand nombre de particuliers.

La loi impose que les donneurs résident au Danemark et soient hétérosexuels.
Chaque donneur potentiel subi des examens sanguins et génétiques destinés à éliminer les porteurs de maladie infectieuse ou héréditaires. Le donneur doit remplir un questionnaire pour expliquer les motivations de son don et pour évaluer ses prédispositions à certaines maladies.
Seul deux candidats sur dix sont retenus à l’issue de cette sélection.
Le donneur peut alors venir donner son sperme tous les 2 jours. Le Danemark interdit la rémunération du don du sperme mais autorise le versement d'une "compensation financière" allant de 15 à 60€ environ par don en fonction de la qualité du sperme et de l’anonymat.
Le donneur continuera à subir des tests sérologiques tous les trois mois. En cas de révélation d'une contamination, leurs paillettes seront immédiatement détruites.

bebe cryos cryos


Aussi fou que cela puisse paraître, il est possible de choisir comme au supermarché le donneur de sperme désiré (couleur des yeux, des cheveux, groupe sanguin, origine ethnique, profession….), de consulter ses antécédents médicaux et de connaître s’il a déjà des paternités à son actif. Le site permet également de choisir un donneur anonyme ou non.
Plus les critères sont recherchés, plus l’échantillon de sperme coûtera cher, c’est la loi de l’offre et de la demande !

Les donneurs n’ont pas tous la même qualité (mobilité) et quantité de sperme. Il est donc recommandé de prendre plusieurs paillettes de sperme (0,4 ou 0,5 ml) pour améliorer les chances de réussites. Le prix d’une paillette de sperme peut être compris entre 37 et 1640€.
L’envoi du sperme en Europe se fait sous 1 à 2 jours dans de la glace sèche de CO2, également appelé dioxyde de carbone (-79° C) permettant une conservation entre 2 et 5 jours ou dans de l’azote liquide (-196° C) permettant de conserver les paillettes de sperme congelé pendant 7 à 12 jours et à manipuler avec prudence.
L’expédition en glace sèche est impossible le jeudi et le vendredi en raison du risque de retards sur le week-end. Cryos a besoin de 2 jours pour préparer votre commande avant qu'elle ne soit expédiée. Il est possible pour Cryos d’expédier une commande le jour même contre une taxe supplémentaire si la commande est passée avant 12h.

Si vous tombez enceinte et que vous envisagez de donner naissance à 1 ou plusieurs autres enfants, il est possible de réserver un quota de sperme du même donneur pour assurer un lien génétique entre les enfants sur une durée pouvant aller jusqu’à 10 ans. Il faut donc s’assurer au préalable que le donneur possède un stock suffisant de sperme pour vos projets. Vous pouvez même demander l’exclusivité moyennant une certaine somme.

Cryos permet d’envisager une grossesse réalisée de manière artisanale (injection du sperme au moyen d’une seringue directement dans le vagin) à la maison sans avoir d’examens médicaux préalables lourds et en conservant l’intimité du couple. Le site recommande toutefois d'être suivi par un médecin ou un professionnel de santé.
Pour cette méthode il est indispensable d’avoir des cycles réguliers et de connaitre ses jours d’ovulations pour effectuer l’injection de sperme au bon moment.

Cryos…. Est-ce légal en France ?
Attention il se peut que le paquet soit bloqué par les douanes ! Le destinataire est légalement responsable de cette livraison. Parmi les infractions alors caractérisées : "le fait d'obtenir d'une personne le prélèvement de tissus, de cellules ou de produits de son corps contre un paiement" (article 511-4 du Code pénal).
En France, l’amende encourue est de 75000€ et de 5 ans d’emprisonnement.

Importer du sperme est donc illégal, mais revient bien moins cher et moins compliqué que de se rendre dans un pays où la procréation médicalement assistée (PMA) est autorisée.
L'importation et l'exportation de presque tous les éléments du corps humain relèvent d'un système d'autorisations administratives, à l’égard du respect des dispositions sur la bioéthique. A priori, même s’ils sont ouverts aux particuliers, il faut se renseigner sur la législation en vigueur dans chaque pays.

Vous pouvez néanmoins profiter d’un week end au Danemark ou vous faire expédier le colis dans un pays frontalier autorisant cette pratique.
Plus d'informations : https://dk-fr.cryosinternational.com/ 


Avoir un bébé par insémination (Eugin, Girexx, Thalys...)

On les nomme Bébés Eugin, Bébés Gyrexx ou encore Bébés Thalys (du nom du train qui relie Paris à Bruxelles)… pour beaucoup de femmes ces bébés sont souvent des bébés "miracle" !

bebe eugin bebe gyrexx


Plusieurs pays d’Europe, principalement la Belgique et l’Espagne proposent l’insémination pour des couples homosexuels, femmes célibataires ou ayant des difficultés à procréer naturellement avec leur conjoint.

Contrairement à d’autres pays, la Belgique permet la levée d’anonymat du donneur, mais les délais sont plus longs qu’en Espagne par exemple.
L’Espagne, habituée à recevoir de nombreux européens, dispose d’un personnel francophone et anglophone permettant une prise en charge plus facile et sécurisante pour les patients.

L’insémination artificielle consiste à placer dans l’utérus de la femme les spermatozoïdes qui ont été préalablement sélectionnés. Ils peuvent provenir du conjoint (IAC) ou d’une banque de sperme (IAD).

Le coût est approximativement compris entre 1000 et 1500€ sans compter les coûts de déplacements, hôtels et nourriture sur place.


Les examens à faire
- Analyse de sang complète pour un Traitement de Fertilité (Hémogramme complet, tests de coagulation, groupe sanguin et Rh, Coombs indirect, bilans hépatiques (ASAT/ALAT), sérologies, cytomégalovirus (CMV))
- Bilan hormonal basal réalisé entre le 2ème et le 4ème jour du cycle (FSH, LH, Estradiol)
- Examens gynécologiques (frottis pour la recherche du cancer du col)
- Hystérosonosalpingographie (HSS) qui consiste en l'injection d'un produit de contraste iodé (opaque aux rayons X) dans la cavité utérine et les trompes par le vagin et le col de l'utérus, permettant de déterminer la bonne perméabilité des trompes pour le passage des spermatozoïdes par le biais d’une radiographie. En cas de trompes bouchées, il conviendrait de passer directement à une FIV.

hysterosalpingographie

Cet examen est souvent décrié comme douloureux (douleurs identiques à celles des règles) au moment de l’introduction de la sonde (tige de taille impressionnante) et de l’injection du produit.

Si vous êtes angoissée par l'insémination et la santé du futur bébé, vous pouvez demander à la clinique un test de dépistage et compatibilité génétique (600€) permettant de détecter si le père ou la mère sont porteurs d’une maladie d’origine génétique, et réduire ainsi le risque de transmettre cette pathologie à votre/vos futur(s) enfant(s). Plus de 200 maladies génétiques sont étudiées.

Pour augmenter les possibilités de grossesse, les ovaires sont stimulés de manière hormonale et l’ovulation est contrôlée afin de savoir quel est le meilleur moment pour réaliser l’insémination.

 

Le traitement
L’objectif de la stimulation ovarienne est de contrôler la maturité de plusieurs follicules afin de s’assurer que l’insémination a toute ses chances de réussir.
Il existe plusieurs médicaments pour créer le cycle de stimulation : GONAL-F MULTIDOSIS ®, GONAL-F PEN®, PUREGON PEN®, MENOPUR®, LUVERIS ®, FOSTIMON®, ELONVA®, BEMFOLA®.  Ces produits sont à conserver au réfrigérateur.

La stimulation s’effectue au moyen d’injections sous-cutanées quotidiennes dans le ventre (tous les jours à la même heure entre 21h et 23h). Le dosage est prescrit par la clinique.

injection ventre gonalinjection ventre menopur


Le premier contrôle folliculaire doit généralement être effectué entre le 4ème et le 6ème jour de la stimulation (échographie + prise de sang) tous les 2 jours. Les résultats sont à transmettre immédiatement à la clinique pour ajuster le traitement avec la prise de CETROTIDE® 0,25 mg ou ORGALUTRAN® 0,25 mg afin de bloquer une possible ovulation spontanée.

Lorsque la réponse ovarienne est adéquate, il faut suspendre les deux médicaments prescrits et déclencher l’ovulation par le biais de l’injection de l’OVITRELLE®. L’insémination aura lieu 36 heures après cette injection.

L’insémination est indolore et se fait sans anesthésie, vous restez allongée une demie heure puis rentrez chez vous en reprenant une vie normale. Il est préconisé de dormir une nuit sur place pour éviter les secousses des transports.
Si les follicules n’ont pas mûris suffisamment, on renouvelle sur un cycle suivant la procédure.
En général, au bout de la troisième tentative d’insémination, si la grossesse n’est toujours pas au rendez-vous, on vous oriente vers des techniques plus complexes comme la Fécondation in vitro (FIV).
En cas d’échecs et en fonction de votre âge, il est parfois préférable, de passer directement à une FIV si votre budget vous le permet !

 

Avoir un bébé par Fécondation in vitro (FIV).

La fécondation in vitro consiste à se faire rencontrer, hors du corps de la femme, dans un récipient un ovocyte et des spermatozoïdes susceptibles de le féconder. Lorsque la fécondation s’est produite, on laisse l’œuf se diviser in vitro pendant 2 à 5 jours avant de le transférer dans l’utérus de la femme où il devra s’implanter.

fiv fécondation in vitro fiv -  fécondation in vitro

Les examens préconisés sont quasiment les mêmes que pour une insémination (IAC ou IAD), hormis le caryotype qui vient en remplacement de l’Hystérosalpingographie puisque le bon fonctionnement des trompes n’est plus indispensable vu que l’embryon sera implanté directement dans l’utérus.

On retrouve donc : Syphilis, HIV, Hémogramme complet, Hépatite B et C, Cytomégalovirus, frottis de dépistage du cancer du col de l’utérus, échographie pelvienne…
Les tarifs d’un Fécondation in vitro (FIV) sont de l’ordre des 4000-5000€ sans compter les examens complémentaires, les frais de déplacements, d’hébergement et de nourriture sur place.


Le déroulement de la FIV :

1/ La ponction de vos ovocytes.
Le jour de la ponction folliculaire, vous devrez venir à jeûn.
On vous prépare pour l’entrée au bloc : pose de cathéter pour injecter de l’anesthésiant (anesthésie générale) et prise d’un relaxant musculaire, à laisser fondre sous la langue.
La ponction folliculaire dure entre 10 et 20 minutes. Le médecin ponctionne chaque follicule visualisé à l’échographie grâce à une aiguille adaptée et en aspire le contenu dans une seringue.
Vous vous réveillez doucement et vous reposez 2-3 heures à la clinique, on vous propose de quoi boire et manger. Le nombre d’ovocytes obtenus vous sera communiqué dès la ponction effectuée.
Du repos est préconisé.

2/ Traitement
Le soir de la ponction folliculaire, vous commencerez l’application d’UTROGESTAN® 400 mg (2 capsules de 200 mg) toutes les 12 heures par voie vaginale.
Une prise d’acide folique est recommandée au rythme d’un comprimé par jour en prévention primaire des malformations fœtales.

3/ Transfert d’embryon
Le lendemain de la ponction, la clinique vous contacte pour vous communiquer le nombre d’ovocytes fécondés lors de la mise en culture et la date et l’heure du transfert embryonnaire (2-3 jours après la ponction sauf si vous décidez de vous reposer plus longuement, ils peuvent être congelés et transférés lors d’un prochain cycle).
Vous choisissez si vous souhaitez en implanter 1 ou 2 pour avoir de meilleures chances mais en ayant le risque de jumeaux.
Le transfert est indolore et se fais sans anesthésie, ils sont transférés dans le col de l’utérus via un cathéter. Vous restez allongée une demi-heure puis rentrez chez vous en reprenant une vie normale. Il est préconisé de dormir une nuit sur place pour éviter les secousses des transports.

14 jours après le transfert embryonnaire, vous pourrez réaliser un test de grossesse grâce à une prise de sang qui déterminera le niveau de l’hormone β-HCG.


Don de sperme, don d’ovocyte ou double don (don d’embryon)

En cas d’échec de l’insémination (IAC ou IAD) et de la fécondation in vitro, il reste le don ou double don. Cet enfant est celui de la dernière chance.

don sperme ovocytes  don sperme ovocyte


Si l’un des 2 parents ne présente pas de problème de fertilité, on peut choisir un don de sperme ou un don d’ovocyte et procéder à une insémination ou fécondation in vitro (FIV) classique.

Le double don (don d’embryon) concerne les cas où il y a un double problème de fertilité ou une couple homoparental avec un problème de fertilité.


Il faut savoir que lorsqu’on procède à une FIV (et beaucoup de femmes y ont recours), un certain nombre d’ovocytes sont prélevés. Si la grossesse fonctionne au premier essai, la loi impose la conservation des autres ovocytes jusqu’à vos 50 ans. S’offre à vous plusieurs choix : payer un forfait annuel pour les conserver en cas de seconde grossesse désirée (comptez environ 450€ par an), les offrir à la science (à condition qu’une étude y fasse appel, cela peut prendre plusieurs mois voir des années), ou en faire don à une autre femme.
Beaucoup d’ovocytes sont donc déjà disponibles, renseignez vous !

Cette démarche demande un temps de réflexion parce qu’elle apporte avec elle des peurs (notamment sur la santé du bébé, son apparence physique, la méconnaissance de son patrimoine génétique, etc.) et qu’il n’est pas simple de renoncer à avoir un lien de sang avec le bébé, mais à priori si vous en êtes là c’est que les autres méthodes ont été des échecs.

Soyez rassurés, les cliniques ont la possibilité de choisir parmi les phénotypes (ensemble des caractères observables d'un individu) un similaire au votre. Même corpulence du donneur, même couleur et texture de cheveux, même yeux… ce qui fait que votre bébé vous ressemblera !

On pense, à tort, que le lien maternel ne sera pas aussi fort ! Pourtant cet enfant vous le portez et vous vous l’appropriez pleinement pendant la grossesse, c’est vous qui le faites grandir dans votre ventre et le sentez bouger et le fera venir au monde…
Quel plus bel acte d’amour que celui là ?

 

Le parcours pour avoir un enfant tardivement peut s'avérer compliqué, coûteux et décourageant. Les traitements sont lourds et épuisant tant physiquement que moralement. Il faut donc s'accrocher avec courage à vos rêves, et se relever à chaque échec en ne pensant qu'au but ultime : avoir un enfant ! 

 

Pin It