marave challenge

 

Lancé en France sur les réseaux sociaux en 2017, le marave challenge consiste à agresser en bande, gratuitement et au hasard une personne avec à la clé une "récompense" de 10 euros si c'est un garçon et 30 euros si c'est une fille.

Nous vous avions présenté le Blue Whale Challenge et le Salt and Ice challenge, ce challenge qui cible aussi particulièrement les jeunes ados, a défrayé la chronique dans plusieurs établissements scolaires français.

De violents coups de pied et de coup poing sont asséné à la victime devant des agresseurs hilares qui filment la scène.

Un phénomène qui crée un climat anxiogène chez les collégiens et lycéens.

Ce challenge est connu aux États-Unis sous le nom de "knockout game" et consiste à mettre KO une personne en un seul coup de poing.
Le jeu a pris de l'ampleur et a déjà fait plusieurs morts aux Etats Unis.

Ce jeu n'a rien de nouveau puisqu'en septembre 1992, un jeune Norvégien (Yngve Raustein), étudiant au MIT a été tué par trois adolescents qui évoquaient déjà à l'époque le "knockout game".

Une agression gratuite et meurtrière vécue comme un jeu où des gros durs viennent s'en prendre lâchement à quelqu'un de dos ou qui ne voit pas ce qui va lui arriver.

Depuis de très nombreuses agressions du genre ont été recensés à travers tout le pays au fil des années mais le phénomène s'est intensifié en 2017.

Jim Tedisco, Député de l'Etat de New York, propose même que les mineurs soit jugés comme des adultes pour enrayer le phénomène. Le projet de loi sanctionnerait au même niveau celui qui filme et celui qui frappe à des peines de 5 à 25 ans de prison.

 

 

Einstein disait "Je crains le jour où la technologie dépassera les capacités humaines. Le monde risque alors de voir une génération de parfaits imbéciles".

Nous y sommes !

 

 

Pin It