marina1


Marina Vénache est née le 30 octobre 1985 à Melun.

Marina intègre une école de musique dès 7 ans. Marina pratique le violon, mais elle a un vrai coup de cœur pour le chant, sa passion.
Elle écoute Goldman ou encore Mickael Jackson et découvre à l'âge de la maturité, la chanson engagé. Avec sa guitare elle compose à l'image de ses idoles Vincent Delerme et Thomas Fersen.

Marina obtient son BAC (ES) et se concentre sur la musique. Marina entre dans une école de musique (ATLA), elle devient alors auteur, compositeur, chanteur.

Marina Vénache décide de tenter sa chance à l'émission Star Académie, elle est retenue pour le casting de la sixième édition, diffusée sur TF1 du 1er septembre 2006 au 22 décembre 2006. Elle ne remporte pas l'édition mais est bel et bien décidé à se faire connaitre.

"Non, il n’y a pas que des participants qui rêvent de célébrité et d’artifices à la Star Academy. On trouve aussi des auteurs-compositeurs-interprètes qui n’ont pas trouvé d’autres solutions que de se prêter au jeu de cette émission afin que leurs chansons ne restent pas inédites".

Tout est dit… ou presque, dans ces mots de Da Silva. Disons que quand on a lui proposé d’écrire quelques chansons pour Marina, l’ancien rockeur converti dans la chanson n’a pas sauté de joie. Il a quand même accepté de rencontrer la jeune fille et, dans un premier temps, cela ne s’est pas bien passé. Du haut de ses 20 ans, Marina a répondu du tac au tac aux allusions moqueuses du "grand frère". Elle est de son temps, Marina, à la fois timide et frondeuse, réservée et explosive.

Ça l’a bluffé, Da Silva. Du coup, il lui a non seulement écrit deux titres – dont la formidable et obsessionnelle comptine "Tout me revient" - mais il a également assuré les guitares et la co-réalisation de l’album. Pas moins. Il se trouve que cette touche de Da Silva, avec ses gimmicks accrocheurs, a merveilleusement coïncidé avec l’univers de Marina. "Il a une capacité à projeter le son", résume-t-elle, très précisément.

Du coup, un deuxième "grand frère" et pas des moindres, Christophe Mali, y est aussi allé de ses deux chansons. Comblée, à l’écoute de la malicieuse "Revolver", la jeune fille a succombé à la tentation du duo avec le chanteur de Tryo… Enfin, pour compléter les collaborations, la propre maman de Marina s’y est mise pour deux autres titres.

Pour le reste, c’est tout elle et rien qu’elle. Car sachez que la musique, elle l’a dans la peau depuis toute petite avec, dès 7 ans, violon, solfège, chorale… Évidemment, forcément rebelle, elle arrête tout à l’adolescence, comme pour se forger son propre apprentissage. Surtout, elle se met très vite à écrire ses chansons.

Là, on découvre qu’elle a non seulement une plume fort habile mais que ça va de pair avec une interprétation très sensible. "L’un sans l’autre", jolie chansonnette d’amour, est racontée d’une petite voix sucrée et sensuelle. Pourtant, quand il s’agit de décrire un chagrin ("L’ivrogne") ou de s’attarder trois minutes sur ce monde qui donne le "Cafard", son chant prend des graves et ses mots de l’aplomb.

Pour résumer, il y a de quoi s’y retrouver dans les histoires de cette gamine d’aujourd’hui qui, même quand la mélancolie lui enrobe les épaules, trouve le moyen de faire danser ses musiques. Parce qu’elle voulait un vrai disque pop, épuré, léger, élégant, romantique aussi. Un disque bourré de mélodies emballantes et de respirations rafraîchissantes. Dire que ce n’est que son premier album "Libellule". Mais "il vient du cœur", insiste t-elle avec chaleur.


Libellule

libellule

1 - Tout me revient
2 - Les coups bas
3 - Revolver
4 - Ivrogne
5 - L'un sans l'autre
6 - Dos au soleil
7 - Cafard
8 - Le grand départ
9 - 18 ans
10 - Du beaume au coeur
11 - A perdre la raison
12 - Reste

 


Ingenious Mag a rencontré Marina à l'occasion de l'enregistrement de l'émission "Ta Ratatouille" au Casino Ruhl de Nice le 3 mai 2011.
Si l'on comprend d'emblée que les interviews ne sont pas son truc, on se rend également vite compte que sa place est bel et bien sur scènes derrière sa guitare ou au piano où l'on retrouve une Marina métamorphosée, souriante, dynamique... bref dans son élément !

marina venache1

De son aveux, si la Star Academy lui a permit de prendre des contacts rapides dans le monde de l'industrie musicale et de sortir son premier album "Libellule", avec des collaborations très coûteuses, cela ne lui a en revanche pas permit de vivre librement sa passion pour la musique et de faire ses propres choix artistiques.

Déçue mais fonceuse, Marina ne renonce pas pour autant et travaille sur la conception de son second album, elle cherche encore à lui donner une couleur, une ambiance générale, et devrait nous le présenter d'ici quelques mois.

Un album qui sera cette fois résolument plus intimiste avec des chansons acoustiques, feutrées, touchantes, qu'elle écrit et compose entièrement.

Marina met ses talents d'auteur au service d'autres artistes, elle écrit notamment le titre "Douceur Nocive", très beau titre pour Jordan Chevallier.

Marina est une artiste qu'on pourrait largement comparée à Lynda Lemay dans sa façon subtile de poser les mots, de décrire les sentiments ou encore dans son air malicieux quand elle chante... mais Marina sait nous entrainer dans un univers bien à elle.
C'est déjà une artiste à part entière même si certains se plairont encore à lui coller l'étiquette "star académie" et ne verront en elle qu'un énième produit marketing sortit tout droit des télés réalités.

Et bien laissons les idiots à leur idioties et disons le haut et fort, Marina est une artiste comme on aimerait en voir plus souvent, désormais libre et riche de sa musique, que vous prendrez sûrement grand plaisir à (re)découvrir sur son second album.

Marina repart en tournée avec une formule acoustique à deux guitares. Elle se présente dans des lieux intimistes, et redécouvre de la proximité avec son public. Cela lui donne l’idée des "concerts à domicile" et de partager des moments privilégiés avec ses auditeurs.

Marina aime se lancer des défis... Alors qu'elle devait que composer à la guitare pour ce jeune groupe RNB d'origine de la Région Parisienne "Second Degré" qu'elle a rencontré lors d'un gala, c'est la chansonnette aussi que Marina s'est offerte en participant a ce morceau intitulé "Je rêve" qui ne passe pas inaperçu sur le net...

 

Revenant à ses racines et à ses influences musicales, entourée de musiciens de confiance, Marina écrit et compose de nombreux titres. Sa plume se révèle plus libre et plus mature.
Elle prépare, enregistre et produit un deuxième album "Jusqu’à mes yeux" pour 2013. Il sera en vente dans quelques semaines sur toutes les plates-formes de téléchargement.
Elle défend la chanson française avec sincérité, et reste pour beaucoup, une artiste authentique.

 

Jusqu'à mes yeux

jusqua mes yeux

1 - Chansons gaies
2 - Si elle
3 - Jusqu'a mes yeux
4 - Page blanche
5 - Amis artistes
6 - Philosophe
7 - Sur la route
8 - Comme un tic
9 - Timide
10 - De passage
11 - A sa manière
12 - Juste chanter
13 - Jeudi noir
14 - 1.2.3.
15 - Madame Suzanne

 

 

Site Officiel : http://www.marinaofficiel.fr/



Pin It