lady gaga

 

Stefani Joanne Angelina Germanotta, fille aînée de Joseph et Cynthia Germanotta, est née le 28 mars 1986, à New York. Elle commence à apprendre le piano toute seule à l'âge de 4 ans. À onze ans, elle tente d'entrer à la Juilliard School de Manhattan, mais ira finalement au Couvent du Sacré Cœur, une école privée catholique.

Stefani Germanotta commence à écrire des ballades à l'âge de treize ans et commence à chanter lors de "scènes libres" l'année suivante. À dix-sept ans, Stefani est admise à l'université de New York (faculté de la Tisch School of the Arts), sise à Greenwich Village. Elle commence à étudier la musique et améliore son style en composant des essais sur des sujets comme l'art, la religion ou l'ordre socio-politique.

Stefani Germanotta quitte l'université pour se concentrer sur sa carrière musicale, Pour arrondir ses fins de mois, elle devient serveuse dans des bars de striptease à New York puis gogo danseuse.

En 2005, Stefani Germanotta signe avec Def Jam Records, après que le patron du label, Antonio Reid, l'ait entendu chanter dans le couloir de la maison de disque. Elle a beau attendre des heures devant son bureau pour qu'il vienne la rencontrer et écouter ses chansons mais rien n'y fait. Le label rompt le contrat au bout de trois mois, Stefani Germanotta en ressort bouleversée.

En 2007, elle quitte le foyer familial pour aller sur la scène club du Lower East Side avec le groupe Mackin Pulsifer et SGBand. Elle collabore avec Lady Starlight, qui l'aide à créer son univers scénique. Ensembles elles donnent une série de concerts qu'elles appellent "Lady gaga and the Starlight revue" en hommage à la variété des années 1970.

C'est le producteur Rob Fusari qui l'aide à cette époque là qui compare son style vocal à celui de Freddie Mercury. Fusari donne le surnom de Gaga à Lady Gaga en rapport avec la chanson Radio Ga Ga". Elle commence à utiliser ce nom de scène.

En août 2007, Lady Gaga et Lady Starlight sont invitées à se produire à l'American music festival de Lollapalooza. Le spectacle reçoit de bonnes critiques.

Lady Gaga commence à écrire pour des artistes signés par le label Konvict Muzik d'Akon, dont Fergie, les Pussycat Dolls, Britney Spears ou encore New Kids on the Block. Après l'avoir entendue chanter un guide vocal pour un de ses morceaux, Akon arrive à la conclusion qu'elle est aussi une bonne chanteuse. Il finit par convaincre le président du label Interscope Records, Jimmy Iovine, de signer un contrat conjoint avec son propre label. Grâce à son affiliation avec Akon, Lady Gaga commence à travailler sur son premier album avec une production RedOne. Possédant déjà de nombreux titres electro-glam à la David Bowie ou à la Queen, Lady Gaga décide de mixer son beat rétro dance avec des mélodies urbaines, un refrain pop en conservant un côté rock and roll. La première chanson produite est "Boys Boys Boys" une combinaison de la chanson de Girls, Girls, Girls (extraite de l'album du même nom) du groupe de glam metal Mötley Crüe et de la chanson T.N.T. (extraite de l'album du même nom) du groupe de hard rock AC/DC.

Début 2008, lady Gaga s'installe à Los Angeles, où elle travaille avec sa maison de disques pour finaliser son premier album "The Fame". Elle commence alors à travailler avec un collectif appelé Haus of Gaga, sur la création de ses tenues, ses décors, et sons. Lady Gaga entends révolutionner la Pop comme l'avait fait Madonna 25 ans auparavant.

Lady Gaga déclare que son but en tant qu'artiste est d'écrire et de faire la musique pop qui a quelque chose d'artistique et d'intéressant à dire. Si elle

peut toucher une petite fille de 4 ans comme un étudiant en art de 25 ans avec son album, c'est qu'elle aura fait du bon travail.

 

The Fame

the fame

1 - Just Dance
2 - Lovegame
3 - Paparazzi
4 - Poker Face
5 - Eh, Eh (Nothing Else I Can Say)
6 - Beautiful, Dirty, Rich
7 - The Fame
8 - Money Honey
9 - Starstruck
10 - Boys Boys Boys
11 - Paper Gangsta
12 - Brown Eyes
13 - I Like It Rough
14 - Summerboy
15 - Disco Heaven (Bonus Track)

 

En avril 2008, la carrière de Lady Gaga décolle avec la sortie du titre "Just Dance", avec Colby O'Donis et Akon. Le titre se classe numéro 1 des ventes dans de nombreux pays.

L'album sort en octobre 2008. Sa sortie est suivie par le titre "Poker Face" qui arrive directement en deuxième position des ventes en France pour se placer finalement en première position les semaines suivantes. Poker Face est le titre qui a été le plus vendus en Angleterre en 2009, avec 882 000 exemplaires vendus. Le clip de cette chanson est enregistré à Ibiza et est commandité par le site de jeu en ligne Bwin Poker.

 

 

Lady Gaga passe pour la première fois à la télévision lors du concours Miss Univers 2008 où elle interprète "Just Dance" pour promouvoir son album. Elle apparaît aussi dans l'émission "So You Think You Can Dance" sur la Fox le 31 juillet 2008.

A peine quelques titres mais le succès est fulgurant pour Lady Gaga. Les fans se comptent déjà par millier.

La série Dirty Sexy Money de ABC utilise une de ses chansons 'Beautiful, Dirty, Rich" pour la vidéo promotionnelle de la série.

Nommée au MTV Video Music Award 2008 dans les catégories Révélation de l'année et Meilleur clip Lady Gaga ne remporte pas de prix mais déclare se contenter de son succès dans les charts.

Le 29 mars 2009, Lady Gaga est invitée à chanter avec une participante lors d'un variété de la Star Académie québécoise, avec Ginette Reno et Roger Hodgson.

Après son interprétation de "Poker Face", beaucoup critiquée, notamment lors de sa prestation avec l'une des Académiciennes où elle parût distante et éteinte, Lady Gaga, le visage caché et les paroles confuses, a du mal à discuter avec Julie Snyder, l'animatrice de l'émission. Lady Gaga avait pourtant charmer les critiques montréalaises la veille avec une première visite au Québec, plus précisément le 28 mars 2009.

En avril 2009, Lady Gaga devient la première artiste depuis 1999 à classer ses deux premiers singles au premier rang du Billboard 100. Elle égale ainsi la performance de Christina Aguilera en 1999 avec "Genie in a Bottle" et "What a Girl Wants".

Son second album "The Fame Monster" est lancé dans tous les pays le 23 novembre 2009 mis à part au Japon (18 novembre), en Australie (20 novembre) et en Allemagne (20 novembre). La chanteuse affirme que c'est lors de sa première tournée (The Fame Ball Tour) que l'écriture de "The Fame Monster" commença.

Chaque chanson représente pour Lady Gaga une de ses peurs : celle de l'alcool, celle du sexe, celle de l'amour, celle de la drogue, celle du travail, celle de la solitude, celle de la vérité, etc.

 

The Fame Monster

the fame monster

1 - Bad Romance
2 - Alejandro
3 - Monster
4 - Speechless
5 - Dance In The Dark
6 - Telephone
7 - So Happy I Could Die
8 - Teeth

 

The Fame Monster n' a pas moins de deux pochettes différentes et trois éditions différentes : l’édition standard, l’édition deluxe et l'édition nommée Super Deluxe.

L’album contient aussi une balade en l’honneur de son père qui faillit laisser sa vie lors d’une opération cardiaque. Sur ce sujet, la chanteuse prétend dans une interview pour le magazine italien Max que lorsqu’elle écrivait cette chanson, elle était prête à perdre son père définitivement.

Le premier single "Bad Romance", sort le 26 octobre 2009 aux États-Unis. Fin décembre 2009, Lady Gaga reçoit un disque de platine australien, puis un disque d'or américain.

En janvier 2010 de "Telephone", un titre en collaboration avec Beyoncé, initialement composé pour la chanteuse Britney Spears, mais suite a son refus, la chanson est utilisée pour l'album de Lady Gaga.

Le 23 janvier 2010, Lady Gaga remporte le prix de la révélation internationale de l'année lors des NRJ Music Awards 2010 à Cannes.

Le 24 janvier 2010, Lady Gaga donne un concert à New York dont les bénéfices (500 000 dollars américains) sont reversés pour la reconstruction de Haïti.

Lady Gaga collabore également avec Cyndi Lauper et la Fondation MAC (fabriquant de cosmétique) pour sensibiliser les jeunes femmes au SIDA. Elles lancent une ligne de rouge à lèvre et récoltent 160 millions de dollars qui sont reversé à la fondation MAC en faveur des personnes infectées par le VIH.

Lors des Brit Awards le 16 février 2010 à Londres au Royaume-Uni, Lady Gaga chante pour la première fois "Telephone" en version acoustique ainsi que "Dance in the Dark". lady remporte le prix de chacune des trois catégories dans lesquelles elle était nommée : "Chanteuse internationale de l’année", "Révélation internationale de l’année", mais aussi "Album international de l’année". Elle en profite également pour rendre hommage au couturier Alexander McQueen qui l’avait habillée à plusieurs reprises.

Milieu mars 2010, Rob Fusari, auteur-compositeur, producteur et ancien copain de Lady Gaga porte plainte contre elle et lui réclama 30,5 millions de dollars.

Affirmant qu'il avait co-écrit Paparazzi et Beautiful, Dirty, Rich, il n'avait reçu que 600 000 dollars, sois une somme inférieure aux 15% des profits de ses deux chansons qui devait initialement lui être donné. Il déclara aussi que c'est lui qui présenta Gaga au label Interscope et trouva le pseudonyme "Lady Gaga". Gaga et Mermaid Music LLC firent finalement une contre-plainte, pour régler ces problèmes juridiques.

Début mai 2010, Lady Gaga est citée dans le magazine américain Time dans la liste des 100 personnalités les plus influentes du monde, elle y est en tête de la catégorie Artistes.

Le 21 octobre 2010, Lady Gaga présente sa première exposition "Lady Gaga à gogo" qui présente l’univers bling et extravagant de la chanteuse. Au programme, des oeuvres de créateurs ayant travaillé pour la star comme les couturiers Castelbajac, Vava Dudu ou Olivier Bobin, la photographe Lauren Dukoff, mais aussi des clippeurs, des directeurs artistiques... Un vrai ballet de dessins, casques, perruques, chapeaux et peintures paradera à la galerie Chappe (4, rue André-Barsacq, Paris-18e, jusqu’au 29 octobre).

Fin octobre sort un bio-comic book en anglais "Fame : Lady Gaga", aux éditions Bluewater, livre réalisé sans le consentement de Lady Gaga, qui attaque en justice.

En 2011, Lady Gaga est élue célébrité la plus puissante de l’année par le magazine Forbes détrônant Oprah Winfrey.

Son troisième album "Born this way" est disponible depuis le 23 mai 2011, disque que la chanteuse a elle même qualifié de disque de la décennie.  

 

Born this way

born this way

1 - Marry The Night
2 - Born This Way
3 - Government Hooker
4 - Judas
5 - Americano
6 - Hair
7 - ScheiBe
8 - Bloody Mary
9 - Black Jesus + Amen Fashion
10 - Bad Kids
11 - Fashion Of His Love
12 - Highway Unicorn (Road To Love)
13 - Heavy Metal Lover
14 - Electric Chapel
15 - The Queen
16 - You And I
17 - The Edge Of Glory

 

1 - Born This Way (The Country Road Version)
2 - Judas (DJ White Shadow Remix)
3 -  Marry The Night (Zedd Remix)
4 - Scheiße
5 - Fashion Of His Love (Fernando Garibay Remix)
6 - Born This Way (Jost & Naaf Remix)

 

 

 

Le 11 novembre 2013, Lady Gaga sort son quatrième album. Malgrè les critiques médias mitigée, l'album "ArtPop" se classe numéro 1 dans plus de 80 pays sur la plateforme iTunes.

 

ArtPop

 artpop

1 - Aura
2 - Venus
3 - G.u.y.
4 - Sexxx dreams
5 - Jewels n' drugs
6 - Manicure
7 - Do what u want
8 - Artpop
9 - Swine
10 - Donatella
11 - Fashion!
12 - Mary jane holland
13 - Dope
14 - Gypsy
15 - Applause

 

1 - Manicure
2 - Artpop
3 - Jewels & drugs
4 - Sex dreams
5 - Swine
6 - I wanna be with you
7 - Applause
8 - Aura
9 - Lady gaga - itunes festival 2013

 

 

En septembre 2014 Lady gaga s'essaie dans un nouveau registre : le jazz! Elle collabore avec le crooner Tony Bennett pour son nouvel et cinquième album "Cheek to cheek".

 

Cheek to cheek

cheek to cheek

1 - Anything goes
2 - Cheek to cheek
3 - Nature boy
4 - I can't give you anything but love
5 - I won't dance
6 - Firefly
7 - Lush life
8 - Sophisticated lady
9 - Let's face the music and dance
10 - But beautiful
11 - It don't mean a thing (if it ain't got that swing)

 

 

Site Officiel : www.ladygaga.com

 

Pin It