khaled

 

Comme bien des artistes maghrébins, Khaled, qui a vu le jour un 29 février 1960 à Sidi El Houari, un ancien quartier judéo-espagnol d’Oran, a subi les influences de divers courants musicaux.

Tour à tour, dès 1962, l'Algérie, fraîchement indépendante, a frétillé sur du twist, vibré au son psychédélique, du pop couleur Woodstock Wight, s'est trémoussée sur les riffs sauvages des guitaristes de Johnny Hallyday (il a donné un concert au Casino d’Oran en 1966) et Elvis Presley, dont les films battaient des records d'affluence que n'égalaient que les films "hindous", a chialé à cause des lamentos hispaniques de Joselito, le gosse espagnol à la voix d’or, et des ritournelles enamourées du rossignol brun égyptien Abdel Halim Hafez, a été charmé par les mélodies d'Idir le Kabyle, auteur de A Vava Inouva (1973), premier tube international africain, avant de s'amouracher du tempo reggae.

Tout cela n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd, mais, bien avant de devenir le roi du raï, Khaled avait surtout un faible pour la chanson marocaine. Au début des années 1970, dingue du maestro El Alami (ex directeur de l'orchestre régional de Casablanca) et en hommage au miraculé richissime folklore du Maroc, remis au goût du jour par Nass El Ghiwane, il monte un groupe Noudjoum El Khams (Les cinq étoiles) qui tiendra le coup jusqu'en 1975, sur fond de conflit algéro marocain à propos de la question du Sahara occidental.

L’autre courant majeur, qui avait marqué "young" Khaled, est le gharbi, un genre typiquement oranais, né au carrefour d’une pluralité musicale et d’une cohabitation sociale et ethnique et, donc, d’un croisement entre mélopées égyptiennes, mélodies du cru et bouffées d’airs occidentaux. C’était de la world avant la lettre, avec ses figures emblématiques comme Abdelkader Khaldi (1896 – 1964), Cheikh Hamada (1889 – 1968), Cheikh Madani (1888 – 1954), Cheikh Bouras (1909 – 1959), pionniers du folklore oranais, Ahmed Wahby et Blaoui Houari, pères de la chanson moderne oranaise, M’hamed Benzerga et sa pédale wah-wah, et Ahmed Saber, vedettes du premier raï "urbain", grandi entre asphalte et bitume.

Khaled est surnommé "Cheb Khaled" au Festival d'Oran en 1985, où il remporte le premier prix. Khaled émigre en France et tente de faire connaitre sa musique.

En 1986, Khaled rencontre Djilali Ourak et Marc Céda, lesquels font appel à Jess-Jemel Dif, ex-batteur fondateur du groupe Carte de Séjour et producteur de Cheb Kada, pour faire signer Khaled chez Universal. Ce dernier invite le patron d'Universal au Bataclan lors d'un concert deux jours de suite, et Khaled obtient ainsi son contrat pour le titre "Didi".

En 1992, l'album "Khaled" est produit à Los Angeles par Don Was et à Bruxelles par Michael Brook. Grâce au titre "Didi", l'album est un succès au Maghreb, en France et aussi au Brésil avec plus de 3,5 millions d'exemplaires vendus !

 

Khaled

khaled

1 - Didi
2 - El Arbi
3 - Wahrane
4 - Ragda
5 - El Ghatli
6 - Liah Liah
7 - Mauvais Sang
8 - Braya
9 - Ne M'En Voulez Pas
10  - Sbabi
11 - Harai Harai

 

 

En 1993, Khaled sort son deuxième album "N'ssi, N'ssi".

 

N'ssi, N'ssi

nssi nssi

1 - Serbi Serbi
2 - Kebou
3 - Adieu
4 - Chebba
5 - Les Ailes
6 - Alech Taadi
7 - Bakhta
8 - N'Ssi N'Ssi
9 - Zine A Zine
10 - Abdel Kader
11 - El Marsem

 

En 1994, Khaled reçoit le César de la meilleure musique écrite pour un film pour "Un, deux, trois, soleil" de Bertrand Blier. En juillet, il est invité par le Festival Paris quartier d'été à chanter à l'Opéra Garnier.

En 1996, Khaled enregistre son troisième album "Sahra", produit par Don Was et Philippe Eidel.

 

Sahra

sahra

1 - Sahra
2 - Oran Marseille
3 - Aicha
4 - Lillah
5 - Ouelli El Darek
6 - Detni Essekra
7 - Walou Walou
8 - Ki Kounti
9 - Wahrane Wahrane
10 - Haya Haya
11 - Mektoubi
12 - Hey Ouedi
13 - Oran Marseille
14 - Sratli
15 - Le Jour Viendra

 

 

L'album "Sahra" contient deux collaborations avec Jean-Jacques Goldman, notamment le titre "Aïcha", énorme tube.

La même année, Khaled chante en duo avec Mylène Farmer "la Poupée qui fait non" sur scène lors de certaines dates du Tour 96 de Mylène Farmer (ce duo sortira en single et un clip live sera diffusé).

En 1998, Khaled sort l'album "Hafla", un album live reprenant tous ses tubes.

 

Hafla

hafla

1 - Didi
2 - Sahra
3 - Aicha
4 - Chebba
5 - Abdel Kader
6 - Ouelli El Darek
7- N'Ssi N'Ssi
8 - Lillah
9 - La Camel
10 - Wahrane Wahrane
11 - Ragda
12 - Walou Walou
13 - Mauvais Sang
14 - El Harba

 

Puis en 1999, il sort l'album "Kenza", du prénom de sa fille.

 

Kenza

kenza

1 - Aalach Tloumouni
2 - El Harba Wine
3 - C'Est La Nuit
4 - Imagine
5 - Trigue Lycee
6 - E'Dir E'Sseba
7 - Ya Aachkou
8 - Melha
9 - Raba-Raba
10 - El Bab
11 - El Aadyene
12 - Gouloulha-Dji
13 - Mele H'Bibti
14 - Derwiche Tourneur
15 - Leili

 

En 2000, Khaled sort un nouvel album studio "Elle ne peut pas vivre sans lui !".

 

Elle ne peut pas vivre sans lui !

elle pas vivre sans lui

1 - Elle Ne Peut Pas Vivre Sans Lui !
2 - Ma Famille, Ma Famille, Ma Vie
3 - Joues Rouges
4 - Elle Est Revenue
5 - Tu Ne Gueris Jamais
6 - Te T'Aime Encore
7 - Dis Oui, Oui
8 - J'Aime Mon Amour (Laissez-Moi)

 

Le 16 octobre 2003, Khaled est nommé "Ambassadeur de bonne volonté" de l’Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture.

L'année suivante, Khaled participe à l'album "Agir Réagir" en faveur des sinistrés du tremblement de terre qui a secoué la région d'Al Hoceima, au Maroc le 24 février 2004 et sort son nouvel album "Ya Rayi".

 

Ya Rayi

ya rayi

1 - Mani Hani
2 - Ya-Rayi
3 - Zine Zina
4 - El-H'Man
5 - Lemen
6 - Yema Yema
7 - Ya Galbi
8 - H'Mama
9 - Ensa El Hem
10 - Hagda
11 - El Ghira
12 - El-H'Man (Imhotep Remix)

 

En 2006, Khaled enregistre deux duos : la chanson "Henna" avec Cameron Cartio, et la chanson "Love to the people" avec Carlos Santana.

L'année suivante il enregistre en duo "Benthi" avec la chanteuse Melissa M mais le chanteur quitte la France pour fuir les accusations de violences conjugales proférée par sa femme.

En 2009, Khaled sort un nouvel album "Liberté".

 

Liberté

liberte

1 - Hiya Ansadou - Intro
2 - Hiya Ansadou
3 - Raikoum - Intro
4 - Raikoum
5 - Ya Bouya Kirani
6 - Gnaoui
7 - Zabana
8 - Liberté - Intro
9 - Liberté
10 - Soghri
11 - Sidi Rabbi
12 - Yamina - Intro
13 - Yamina
14 - Papa
15 - Sbabi Ntya
16 - Ya Minoun - Intro
17 - Ya Minoun
18 - KM Même pas fatigués

 

Le 11 juin 2010, Khaled participe à la cérémonie d'ouverture de la Coupe du monde de football en Afrique du Sud, où il chante son plus gros tube "Didi". Il enregristre une chanson avec Mélissa M "Benthi".

 

 

Le 3 septembre 2012 Khaled sort son album "C'est la vie"

 

C'est la vie

 c'est la vie

1 - C'est la vie
2 - Hiya Hiya [feat. Pitbull]
3 - Encore Une Fois
4 - Ana Âacheck
5 - Dima Labess [feat. Mazagan]
6 - Elle Est Partie
7 - Laila [Feat. Marwan]
8 - Andalucia
9 - El Harraga
10 - Bab Jenna
11 - Wili Wili
12 - Samira 

 

 

Site Officiel : http://www.khaled-lesite.com/

 

Pin It