joseph d anvers

 

Rage et douceur. Deux mots qui révèlent la personnalité de Joseph d'Anvers. Et avec elle, sa musique.

Joseph d'Anvers sort son premier album, "Les Choses en Face" en 2006.

 

Les choses en face

les choses en face

1 - A Contretemps
2 - La Valse Des Gens
3 - La Vie Est Une Putain
4 - Pigalle
5 - Nos Jours Heureux
6 - Comme Un Souffle
7 - En Colimaçon
8 - Les Amants
9 - On Reste Seuls Au Monde
10 - Les Trêves
11 - Les Autres
12 - Paris S'Allume Sous Mes Pas
13 - La Brèche
14 - Les Cicatrices
15 - Making Of

Joseph d'Anvers collabore avec Alain Bashung (il signe le texte de "Tant de Nuits" sur l'album "Bleu Pétrole"), Joseph d'Anvers trouve avec son second album "Les jours sauvages" l'équilibre entre le fond parfois dur et la forme, entraînante et enlevée : sensualité et états d'âme. Loin de l'esprit des nuits tourmentées et des bars de Pigalle, Joseph d'Anvers se décide à quitter le territoire qu'il avait déjà balisé pour prendre le large et les risques qui vont avec. Premier pas vers l'inconnu, entre Paris, Rio, New York et Los Angeles : Changer d'horizon... Treize chansons pour un nouveau départ : "Tout a pris sens au moment où les choses se sont faites, au gré des voyages et des rencontres". Album réalisé à Rio par Mario Caldato Jr (Beck, Beastie Boys...).

 

Les jours sauvages

les jours sauvages

1 - Kids
2 - Le Continent
3 - Entre Mes Mains
4 - A Mi-Distance
5 - 1000 Fois
6 - Par Avance
7 - Le Bât Blesse
8 - Le Funambule
9 - L'Amnésie
10 - Sept Jours D'Une Vie
11 - Les Chiens (Mangent Les Chiens)
12 - Les Anonymes
13 - Les Roses

 

 

 

Après l'échappée de son précédent album "Les jours sauvages" (enregistré entre le Brésil et Los Angeles), c'est aux studios de la Seine à Paris, qu'un Joseph d'Anvers auteur, compositeur et pour la toute première fois réalisateur, a convié les musiciens qui l'accompagnent depuis la dernière tournée.

Parmi eux on retrouve les membres de groupes français tels que Tahiti Boy & The Palmtree Family, Phoebe Killdeer, Jamaica... Que cet environnement ait influencé Joseph d'Anvers dans l'écriture et la mise en oeuvre de ce nouvel album est certain, tant du point de vue de la production et des arrangements que de celui de la posture, si chère aux rockeurs : qu'est-ce qu'être artiste français, amoureux de la langue et soucieux de ne pas la renier, et baigner dans un univers musical empreint de références anglo-saxonnes, de Nick Cave à The National, de Burroughs à Richard Lange ?

La réponse choisie par Joseph d'Anvers trouve écho dans la dualité rage / douceur.

Douceur, car à la façon d'un Daho ou d'un Jacno, la voix velours se pose avec simplicité et retenue, toujours contenue. Les textes en français, teintés ça et là de boucles en anglais, dévoilent la sensibilité de l'auteur et son goût pour la musique des mots, sans jamais perdre le sens, primordial. Il faut dire que l'exercice littéraire est aujourd'hui plus que jamais familier de Joseph d'Anvers qui a en 2010 publié un premier roman La nuit ne viendra pas, salué pour sa maturité. Douceur toujours dans les arrangements : ch&eolig;urs envolés, lyrisme des cordes, rythmiques grooves, claviers hypnotisants aux teintes électro 80'.

L'atmosphère de ses deux premiers albums et l'attrait de Joseph d'Anvers pour la boxe, les gueules cassés et les endroits louches trahissaient une douleur profonde, une fracture. Qu'en reste-t-il ici ? Une rage. Car malgré la douceur de l'interprétation, les textes n'en demeurent pas moins empreints de ruptures, de drames, de disparitions...

L'album se présente comme une fable, l'histoire d'une vie, avec son lot de bonheurs adolescents ("Paranoid" et son évocation du mythe de l'endless summer), de déchirures extérieures ("Radio 1" en référence au No sex last night de Sophie Calle) et intérieures ("Leave me alone"), de regrets ("La résilience", "La chute"), de coups foireux et d'expérimentations en tous genres (D.A.N.G.E.R), et finalement la solitude heureuse ("Les âmes solitaires").

"Ma peau va te plaire", en ouverture, donne le ton. Joseph d'Anvers y incarne une femme délaissée. Sur un texte explicite originellement écrit pour Alain Bashung mais qui à l'époque de Bleu Pétrole n'avait pu voir le jour faute de musique pour l'accompagner, le titre laisse découvrir une rythmique puissante et une section de cordes (40 musiciens du Budapest Symphony Orchestra à qui l'on doit notamment les morceaux de bravoure du dernier Arcade Fire), dans une formation identique à celle utilisée par Jean-Claude Vannier pour les arrangements de Melody Nelson : Joseph d'Anvers cherche la gravité, par les textes et dans le son. Rage toujours quand est venue l'étape cruciale du mix. Les bas sont archis présents et le son appuyé, gonflé, tranché de Darrell Thorp (également mixeur de Beck et de l'IRM de Charlotte Gainsbourg) rajoute au disque une puissance brute.

Marqué par les influences rock anglo-saxonnes telles que The Foals, Tv On The Radio, The Black Keys, The Kills, et par l'exemple d'Alain Bashung, Joseph d'Anvers prend peu à peu ses marques et impose son style : produire un son au croisement de l'organique et du synthétique, soigner les arrangements, créer une dentelle sonore flirtant avec l'expérimentation sans jamais perdre de vue l'efficacité musicale. être original, assumer ses choix, et espérer trouver écho.

L'album a failli s'appeler la résilience, soit dans sa définition la plus générale, le résultat de multiples processus qui viennent interrompre des trajectoires négatives. Cela est dit. Il s'appelle finalement "Rouge Fer", marque indélébile en forme de cicatrice.

Joseph d'Anvers semble avoir trouvé son équilibre... Entre rage et douceur.

 

Rouge fer

rouge fer

1 - Ma peau va te plaire
2 - Leave me alone
3 - Always better (paranoïd)
4 - La chute
5 - Radio
6 - Sweet 16
7 - La résilience
8 - Las Vegas
9 - Les anges déchus
10 - D.A.N.G.E.R.
11 - (I Caught an) Exotic Bird
12 - Les âmes solitaires

 

 

Le 9 février 2015, Joseph d'Anvers sort son quatrième album "Les matins blancs". Pour cet album, Joseph a fait appel à l’équipe de rêve qui accompagne ou a accompagné Etienne Daho, Alain Bashung et Daniel Darc. Avec pour résultat une interprétation toute en retenue, qui s’arrondit ou se creuse au gré des inflexions de la voix.

 

Les Matins Blancs

les matins blancs

1 - Petite
2 - Surexposé
3 - Avant les adieux
4 - Tremble
5 - Mon ange
6 - La vie à présent
7 - Sally
8 - Les amours clandestines
9 - Chaque nuit en son temps
10 - Marie
11 - Histoire de johnny S
12 - La nuit je t'aime quand même
13 - Les jours incandescents
14 - Regarde les hommes tomber

 

 

Site Officiel : http://josephdanvers.com/

 

Pin It